fbpx

Implantation de cuisine en L : la simplicité n’exclut pas l’originalité !

Avantages et inconvénients d’une implantation en L

La cuisine idéale se doit d’être à la fois esthétique et fonctionnelle. L’implantation en L illustre parfaitement ce propos. Comme son nom l’indique, ce type de cuisine est constitué de 2 parties placées de façon à former un angle droit. Cette configuration est courante dans les cuisines, car ergonomique et facilement modulable : en effet, elle est parfaitement adaptée pour des cuisines de taille moyenne (10 à 15 m²) à grande (plus de 15 m²).Elle est très répandue aussi bien dans les cuisines carrées ou rectangulaires, mais on peut également la décliner sur des pièces en longueur pour un rendu épuré. D’autre part, l’agencement du triangle d’activités principales (laver, cuisiner, ranger) s’organise facilement et permet une circulation fluide d’un point à l’autre. Pour le coté familial, il est possible d’installer une table d’appoint, voire une table escamotable sur un pan de mur si la place est disponible, ou pourquoi pas un îlot. Un autre avantage de cette implantation plutôt traditionnelle, est qu’elle permet l’adaptation à tous les styles de décoration intérieure : du classique à la maison de compagne en passant par le contemporain.

le-bon-cuisiniste-implantation-cuisine-L-arthur-bonnet
Exemple d’implantation d’une cuisine en L Arthur Bonnet

En dépit de sa grande flexibilité, ce type de plans est néanmoins déconseillé aux cuisines configurées en couloir car un retour d’au moins 1,20m est nécessaire pour bénéficier d’une pièce fonctionnelle. La difficulté majeure réside dans le fameux angle. Pour combler cet effet d’angle « perdu », les cuisinistes proposent une large gamme de meubles d’angle avec paniers rotatifs ou glissants, des tiroirs d’angle…Il est également judicieux de placer les éléments en hauteur à une distance suffisante du plan de travail afin de conserver une certaine liberté d’action. De la même manière, mieux vaut placer évier ou plaque de cuisson ailleurs que dans l’angle .

Optimisation de l’espace

Dans une configuration où les espaces de rangement et l’électroménager sont posés sous forme de L, différentes possibilités d’aménagement sont envisageables : on peut installer des meubles hauts ou pas. Petite astuce supplémentaire pour un gain de place : la hotte escamotable qui apporte un vrai « plus » au design de votre cuisine. On peut également opter pour des meubles en colonnes du sol au plafond sur un seul pan de mur pour un effet aéré et harmonieux.

Idéal dans le cadre d’une cuisine ouverte sur la salle à manger, le plan en L permet de bien délimiter les pièces. Là encore, plusieurs options sont envisageables : contre un mur pour une meilleure optimisation de l’espace, ou bien au centre de la pièce à vivre. Un pan de mur peut être coiffé d’un comptoir et faire office de coin repas, apéritif et/ou petit-déjeuner. Un sol différencié peut également apporter du cachet à l’ensemble. En configuration fermée, il est préférable de bénéficier d’une cuisine spacieuse. Dans ce cas, meubles en colonnes d’un côté et meubles bas de l’autre restent la meilleure solution pour une cuisine ergonomique.

Une implantation de cuisine en L est donc un projet qui s’adapte à une majorité de configurations. Cependant, un devis cuisine personnalisé est plus que conseillé.